toute la chine, histoire, géographie et actualité de la Chine, frises chronologiques, bibliographie, notes biographiques, événements historiques, muraille de chine
chine .  .  .   
Histoire .  Géographie .  Interviews .  Politique .  Eco .  Culture .  Société .  Education .  Tourisme .  Cinéma (+) .  Histoire .  Science .  Sport .  Liens (+) .  Forum .  Contacts


NEWSLETTER Votre e-mail  
 Culture

Accueil > Culture

La communauté réunionnaise fête un dieu chinois
La communauté chinoise de l'île de la Réunion, dans l'Océan Indien, fête l'anniversaire du Dieu Guan Di depuis 2004 durant quatre jours.
10/06/2008


Dans le quartier chinois, une rue est transformée par des arcades et des lampions rouge et or. Ces deux couleurs ont une symbolique particulière, le rouge en Chine porte bonheur et signifie la loyauté et le courage, tandis que la couleur or représente la loyauté et le courage.

L'entrée de la rue est aménagée de sorte à ce que le visiteur se sente imprégnée totalement par la culture chinoise. Le visiteur est accueillit par des hôtesses en costumes traditionnels leurs indiquant la marche à suivre pour vivre au mieux la vie des chinois à la Réunion.

Des stands sont mis à disposition proposant soit des cours de calligraphie, de cuisine mais également des dégustations et des plats traditionnels. De nombreux ouvrages sont vendus aux passants pour apprendre la langue, connaître la société chinoise de Chine et de l'île. Il est possible d'acquérir des vêtements traditionnels, des amulettes et des objets décoratifs de toutes sortes.

Lors de la visite, on entend le son des tambours annonçant la danse du dragon devant des centaines de spectateurs émerveiller. Devant l'agilité des danseurs faisant se mouvoir le dragon, le visiteur aperçoit la fausse peau représentant le corps d'un serpent avec une queue composée d'écailles de poisson tenant sur des pattes de tigre.

Au terme de la visite, le temple de l'élu de la fête, le dieu Guan Di, une atmosphère de respect imprègne les invités. Les nombreux chinois de l'île venus se recueillir devant l'autel, brûlent des bâtonnets d'encens les disposant dans des urnes et des vases remplient de sable.

Il est possible de brûler des feuilles de papiers représentant des billets de banque dans un four afin que la fumée qui s'en échappe transmette au dieu, l'offrande faite.

C'est ainsi que se passe la fête du dieu Guan Di mêlant la culture chinoise et la beauté de l'île de la Réunion. Cette commémoration profère une reconnaissance à la communauté chinoise de la part des autres communautés réunionnaises.


Geneviève C.

   




Lire les autres brèves

 

toutelachine.com : histoire de la chine,  géographie  actualité  livres  musique en chine,  cinéma chinois  forum sur la chine  mailing-list  presse  contacts  english