toute la chine, histoire, g�ographie et actualit� de la Chine, frises chronologiques, bibliographie, notes biographiques, �v�nements historiques, muraille de chine
chine          
Histoire .  Geographie .  Cinema (+) .  (Revue de Presse) .  Forum .  Contacts                                      



NEWSLETTER Votre e-mail  
 Histoire

Accueil > Histoire > Les dynasties chinoises


La Dynastie Shang
Succdant la dynastie Xia, qui s'est termine par le renversement d'un souverain tyran, la dynastie Shang marque une premire rupture dans l'Histoire de la Chine : des preuves archologiques contrastant avec le ct mythique de Xia.
08/09/2007


Un tripode en bronze de l'poque Shang, qui tait utilis pour les sacrifices humains
crdits : Universit Lyon II




La dynastie Shang est donc la premire dynastie riche en vestiges archologiques et en tmoignages crits. Cette dynastie met ainsi fin aux mythes et lgendes qui peuplaient la dynastie Xia et qui ne permettaient pas de savoir avec prcision ce qui s'tait rellement pass cette poque.

Dveloppement des villes, de l'usage du bronze et de la calligraphie

La dynastie Shang s'tend de 1766 1122 avant J. -C. mais certains spcialistes de la Chine pensent que la dynastie a commenc en 1570 av. J. -C. et se termina en 1045 av. J. -C.

Le territoire contrl par les Shang partait de la plaine du fleuve jaune aux rgions du Henan, Hubei et Shandong.

Le pouvoir royal se trouvait Yin (actuelle Anyang) prs de la frontire du Henan. Le territoire Shang tait divis en quatre zones (si qu), appele aussi quatre pays car chaque axes du territoire Shang tait dirig vers l'un des quatre points cardinaux.

D'aprs la mythologie chinoise, Tang Le Victorieux serait le fondateur de la dynastie Shang. Bien que certains pensent que ce soit un leader rebelle ayant dtrn le dernier empereur Xia, le rel fondateur de la dynastie.

La dynastie Shang permit de dvelopper les villes, le bronze et l'criture chinoise, encore bien archaque. La dynastie est surtout connue pour son nombre important d'empereurs en 630 ans. Le premier fut Cheng Tang (-1767/-1753) et le dernier Di Xin (-1154/-1122), entre ces deux empereurs on compte vingt huit souverains ayant rgn.

Une religion sophistique

Un systme spcifique avait t mis en place, avec d'un ct les classes aristocratiques, de l'autre les classes paysannes et agricoles. Mais il apparat une classe importante dans la vie des chinois de la dynastie Shang : les religieux. Ceux-ci avaient pour tche prcise la divination sur des os d'animaux (cerfs, moutons, boeufs mais aussi carapaces de tortues).

Les prtres faisaient appel aux divinits et aux anctres. Au sein d'une socit polythiste, le dieu le plus important tait Di, appel aussi le Haut Dieu, le dieu Suprme dominateur. Ce dieu si respect pouvait provoquer des catastrophes naturelles, des maladies et des guerres. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'il n'tait pas appel par les prtres lors des divinations.

Il s'avre que la religion des Shang est complte : en plus des dieux, il y a les anctres, au nombre de six. Ils protgeaient le roi et s'occupaient uniquement de lui (naissance, sant et divination). Il y a deux types d'anctres, les prdynastiques (Shang Jia, Bao Yi, Bao Bing, Bao Ding, Shi Ren, Shi Gui s'occupaient du roi) et les royaux. On leur donnait des pouvoirs divers comme contrler le prsent, provoquer des guerres et donner des maladies.

La divination pour communiquer avec les Dieux

Les croyances taient aussi diverses que leurs dieux et anctres. Les hommes de cette priode pensaient qu'il existait une vie aprs la mort ainsi que des puissances naturelles dans le monde souterrain. Ces puissances naturelles taient symbolises par des dieux : Tu (le sol), Ri (le soleil ou jour) et He (le fleuve).

La divination permet de communiquer avec les dieux pour savoir ce qu'ils pensent. C'est grce en partie la calligraphie, que les prtres pouvaient interprter les prsages. Il a ainsi t dcouvert des carapaces de tortues et os d'animaux sur lesquelles taient inscrits des caractres. Ils inscrivaient la question pose et interprtaient la rponse avec les craquelures qui apparaissaient lorsque l'os tait au dessus du feu.

C'est cette priode l'histoire que la calligraphie prit vie, crite sous forme de sinogrammes comme des sceaux. Il a t dcouvert vers 1898, environ 100 000 ossements prs d'Anyang.

La croyance en un monde carr

D'aprs Ren Grousset, il a t dcouvert dans des tombes N'gan-yang, que des sacrifices humains et animaux taient pratiqus, pour diverses raisons. Par exemple, la cour, pour fter la nouvelle anne, on cartelait des victimes aux quatre portes cardinales de la ville.

Les traditions avaient une place forte dans la vie des anciens chinois de la dynastie Shang. Mais leur mode de vie n'tait pas uniquement bas sur la religion. Ils chassaient pour s'entraner la guerre, cultivaient et levaient pour se nourrir. La base de leur alimentation tait le millet, le bl, l'orge pour les crales, le porc, le mouton, le chien, le boeuf et les vers soie pour les viandes.

La chasse tait pratique avec des outils prcis, qu'ils fabriquaient en bronze ou en mtal. Mais ils fabriquaient aussi des outils spcifiques pour la vie quotidienne.

Les Shang avaient un systme social, des croyances et traditions bien prcis, tel qu'tre enterr avec ces objets, esclaves et armes pour pouvoir revenir sur terre. Mais ils pensaient aussi que la terre tait carre et qu'ils rgnaient au centre de celui-ci.

Cline Tabou

   



A lire galement :

Qin, la premire dynastie impriale (22/09/2007)
La dynastie Zhou (16/09/2007)
La dynastie Xia (01/09/2007)
Histoire de la Chine : au dpart tait le nolithique... (25/08/2007)




Lire les autres brves

 

toutelachine.com : histoire de la chine,  gographie  actualit  livres  musique en chine,  cinma chinois  forum sur la chine  mailing-list  presse  contacts  english